Vers la Quintaine Retour Table Cinéscénie Retour Table Cinéscénie
Obscure, profonde, l'histoire du Puy du Fou échappe à la mémoire. Sans doute a-t-elle commencé sur ces hauteurs, l'on pouvait épier et surprendre l'horizon hostile. C'était dans le haut moyen-âge, en ces temps de frayeur moins avancés pour les arts de la paix que pour ceux de la guerre. Sur les vestiges de je ne sais quel ouvrage gallo-romain, un château- fort se dressait en ces lieux. Chef-d'œuvre d'architecture militaire, conçu par des soldats, on le sentait né pour la guerre, à la fois forteresse, refuge et magasin. Faisons revivre en son enceinte ces vaillants seigneurs du Puy du Fou. Aimery et Renaud célèbres dans toutes les provinces du Poitou, pour les jeux passionnants et périlleux qu'ils proposaient à leurs invités afin de les délasser en temps de paix. Cela s'appelait alors la "Quintaine". On fichait sur des poteaux des mannequins vêtus en guerriers figurant les traitres et les païens. Soudain, sur eux, se précipitaient, lance au poing, les meilleurs écuyers du pays, rivalisant de prouesses et d'adresse.