Le Sellier Harnacheur. Retour Menu Artisans Retour Menu Artisans
La sellerie attire les amoureux du cheval et du beau cuir. Ces artifices sont les liens qui relient le cheval à son cavalier/meneur. Le sellier-harnacheur réalise essentiellement selles et harnachements de cuir qui permettent de dresser ou conduire un cheval de selle ou d'attelage Ses réalisations pour l'attelage, permettent la traction d'une voiture hippomobile grâce à un ou deux (paire ou tandem) à trois (en flèche) ou quatre (voir plus) chevaux. Ce métier ancien, relève d'une longue tradition et de savoir-faire ancestraux. Ce métier évolue, mais le sellier doit tenir compte de deux contraintes qui sont : le cheval et le cavalier. Les produits réalisés ont tous une fonction précise et il ne peut pas privilégier l'originalité au préjudice de l'aspect purement fonctionnel. Il peut se distinguer sur l'esthétique, la finesse, la finition de son travail. Suite aux progrès techniques dans le secteur agricole, ce métier a disparu. Aujourd'hui le bourrelier est devenu le sellier harnacheur ne pas confondre avec le sellier garnisseur). A u t r e s métiers du cuir : Garnisseur : Habille des sièges et aménagements intérieurs pour le secteur automobile (auto et moto), les transports en commun et routiers (bâches pour poids lourds et remorques...), l'aéronautique, le secteur industriel (tapis alimentaires...), le secteur du plein air (toiles de stores, housses d'articles de sport, chapiteaux...). Cordonnier : Réparation de chaussures, d'articles en cuir (sacs...)... Maroquinier : Fabrication d'objets en cuir : sacs, portefeuilles, ceintures, sacoches... Le sellier est amené aussi à exécuter de nombreux articles tels que : Bâts pour ânes et mulet. Bagagerie pour la randonné. Collier de chien. Articles de chasse (étui à fusil...). Ceinture. Différents types de sacs... Et il doit aussi savoir réparer les objets endommagés.
C'est un métier noble et très ancien, déjà depuis le quatrième siècle, en France. Le métier de sellier se décline en 4 spécialités : sellier bourrelier, sellier garnisseur, sellier harnacheur et sellier maroquinier. Ces métiers pratiqués sous un même toit et par un même homme étaient indispensables dans le monde traditionnel rural et les transports d'antan. L'atelier du sellier fabrique et répare tout le matériel servant à la pratique de l'équitation et de l'attelage. A la bourrellerie, différentes sortes de cuirs interviennent dans la réalisation ou la réparation du matériel. Cuir tannage végétal, cuir tannage au chrome, avec des épaisseurs allant jusqu'à 5.5 mm, mais aussi différentes sortes de peausseries. De par son expérience et son parcours professionnel, il réalise également des accessoires qui interviennent dans la présentation de différents spectacles équestres. Mélangeant savoir-faire traditionnel et technique moderne il confectionne toutes sortes de projets à base de cuir, d'acier et de résine. http://www.resotpe.com/Sellier-harnacheur-atelier-du-sellier-44-Nantes