Les Tableaux Retour Table Cinéscénie Retour Table Cinéscénie
BLOCH (Alexandre) à Paris en 1860, mort à Paris en 1919. Elève de B. Lepage et de Gérôme. Récompensé aux Expositions Universelles de 1889 et 1900. Expose au Salon à plusieurs reprises, participe aux Salons Nantais. Huile sur toile, 1888 est d'une hauteur de 2m et une largeur 1,60m Dans une rue, un violent combat oppose des soldats républicains à des Vendéens. Tandis que plusieurs soldats ont déjà été tués, d'autres arrivent en renfort par un escaher, ou tirent des coups de feu des fenêtres du premier étage. Parmi les victimes, au centre, un général républicain s'effondre, mortellement blessé. La scène fait très probablement référence à un événement survenu le 25 octobre 1793 à Château-Gonthier. Au cours de ce combat, le général Armand-Michel Bachelier de Beaupuy, qui avait emmené la 1ère brigade en Vendée, fut gravement blessé. Néanmoins, Alexandre Bloch commet une erreur en présentant son oeuvre au Salon de 1888 sous le titre : "Mort du Général Beaupuy". En effet, bien que blessé au cours de cet affrontement, le général parvient à rejoindre l'armée à Blain. Nommé général de Division en 1795, il est tué par un boulet, l'année suivante, à Emmendingen, alors qu'il fait partie de l'armée du Rhin et de la Moselle. Cette oeuvre démontre que les peintres officiels ont parfois fait des concessions notables à la réalité historique en l'altérant.