Ballet des Sapeurs Retour Retour
L'ombrelle désigne un petit parasol portatif que les femmes portaient à la main jusqu'au début du XXe siècle pour se protéger du soleil et produire de l'ombre sur le visage. L'ombrelle était aussi un accessoire de mode que les femmes portaient en société. L'origine de l'ombrelle est cependant floue. C'est l'Égypte ancienne qui aurait créée l'ombrelle il y a plus de 3 500 ans. Au départ, les ombrelles était faites à partir de feuilles, comme celles de l'eucalyptus ou de palmier. Cependant, la Chine reste l'un des pays qui a la plus ancienne tradition d'ombrelles et c'est bien elle qui a inventé les ombrelles en soie et surtout en papier huilé, ancêtres des parapluies, et ce il y a environ 2 000 ans. Dès son origine, plus qu'une protection contre le soleil, l'ombrelle était un emblème universel qui servait surtout à manifester son autorité, son rang et son statut royal ou divin. On retrouve cette image dans les sculptures ninivites, dans l'Egypte ancienne, en Perse, dans la très ancienne civilisation chinoise et dans la mythologie hindoue. Toujours le même symbole, une personnalité protégée par une ombrelle portée par un ou plusieurs esclaves. De Grèce, son utilisation s'est répandu jusqu'à Rome. Objet de luxe, orné de tissu de soie, de broderies majestueuses, parée d'or, l'ombrelle était utilisée uniquement par temps sec. À la fin du dix-huitième siècle, cet accessoire connaissait une popularité grandissante et figurait souvent dans les gravures de mode qui avaient commencé à faire leur apparition en France. La vogue de l'ombrelle s'est ensuite étendue à l'ensemble du monde occidental. Au dix-neuvième siècle, l'ombrelle constituait un élément important d'une tenue à la mode. Pour une dame de la haute société, il était de mise d'avoir un teint pâle sans avoir recours, si possible, au maquillage, car cela renforçait l'idéal d'oisiveté et de dépendance par rapport à l'époux. En outre, cela lui permettait de se distinguer de la masse bronzée par le soleil qui travaillait en plein air. La disparition de ce type de protection, et plus particulièrement de l'ombrelle, fut provoquée par la fureur du bronzage qui a commencé à la fin des années 1920. Depuis lors, l'ombrelle n'a jamais retrouvé sa place parmi les accessoires de mode importants. Depuis quelques années cependant, on cherche à nouveau à se protéger du soleil, non pour des raisons de mode, mais plutôt de santé. Mais les moyens pour y parvenir ont changé par des crèmes, des lotions.....