Les volières du Puy du Fou. Retour Retour
Ces volières ont été conçues pour permettre aux oiseaux d'être vus en toute tranquillité. Si la surface de vision a été volontairement réduite, c'est pour qu'ils puissent se cacher s'ils en ont l'envie. Vous avez pu remarquer qu'aucun d'entre eux ne vous craint car ils sont toujours en position dominante. C'est pour cela que ces oiseaux se reproduisent à vue du public. Afin de respecter leur intimité et leur mode de vie, nous vous demandons de ne pas franchir les barrières et de ne pas effaroucher ces oiseaux. Vous serez les premiers satisfaits".Pendant la saison vous avez sûrement entendu parler de la volière de rapaces du Puy du Fou. Mais au fait, en quoi consiste une volière et quel est son but ? Tout d'abord, il s'agit de sensibiliser le public au problème de la quasi-disparition de certaines espèces. Les rapaces sont présentés dans des volières bien particulières, avec une partie grillagée (parfois réduite), afin que l'oiseau puisse garder son intimité. Pourquoi ? Tout simplement pour faire reproduire les rapaces, afin de préserver leurs espèces. Le Puy du Fou essaye de redonner à l'oiseau son biotope naturel. La reproduction en captivité demande beaucoup de patience, elle se gère sur plusieurs années. L'adaptation du couple à sa volière peut demander deux ou trois ans. Il faut aussi avoir un capital d'oiseaux suffisant, pour trouver des couples qui s'entendent. Également gérer les oiseaux : Ceux destinés au vol et ceux destinés à la reproduction. Si la reproduction est réussie, alors il est possible d'envisager d'en réintroduire dans la nature. Les oiseaux reproducteurs resteront en volière pour être présentés au public. Les oiseaux de vol, après s'être reposés l'hiver en volière, sont ressortis dès le printemps pour l'entraînement (c'est-à-dire une remise en condition pour voler), afin de pouvoir assurer une nouvelle saison. Les oiseaux sont entraînés tous les jours pendant environ un mois et demi. Il s'agit là de les remuscler, de leur redonner le "punch" dont ils auront besoin pendant la saison. Aussi, ils devront se réhabituer à affronter le public. Les démonstrations de vol vont bien souvent permettre aux spectateurs de ne plus croire à toutes ces légendes invraisemblables sur les rapaces et à cette idée d'oiseaux méchants. Une volière est un milieu pédagogique, où le visiteur va développer sa curiosité, son esprit critique, mais où il va aussi acquérir des connaissances. Et comme disait un ami fauconnier : "Connaître c'est apprécier, apprécier c'est respecter, donc protéger".