Le Dressage des Rapaces. Retour Retour
Occupation aristocratique par excellence, la chasse est, sous l'Ancien Régime, à la fois une activité sportive, un divertissement et un privilège social. Il convient de distinguer la "vènerie" ou "chasse à courre", pratiquée avec des chiens, de la fauconnerie, encore appelée "chasse au vol", technique venue de l'Asie centrale et qui s'exécute à l'aide de rapaces élevés à cet effet. Selon les époques et les régions, cependant, elle a pu être ouverte à toutes les es sociales ou au contraire être réservée à la noblesse, voire aux souverains. Les techniques médiévales de fauconnerie nous sont connues grâce au volumineux "Traité de l'Art de la Chasse avec des Oiseaux", écrit vers le milieu du XIIIème siècle par un empereur féru de sciences naturelles et passionné par les faucons : Frédéric II de Hohenstaufen (1194-1250). L'ouvrage, abondamment et précisément illustré, détaille les phases du dressage des oiseaux, les soins particuliers qu'ils nécessitent et les techniques de chasse.