La Vie Laborieuse…. Retour Retour
Il y a plusieurs siècles, la multitude des bâtisseurs de cathédrale nous avait déjà montré l'exemple de la qualité du travail. En admirant leurs chef-d'œuvre, vous êtes-vous imaginé parfois de patient labeur, la persévérance de ces maçons, de ces tailleurs de pierre et surtout de ces sculpteurs qui, après plusieurs dizaine d'années dressaient leur construction avec une façade magnifiquement sculptée de statues, véritable grand livre d'images. Le peuple pendant cette longue période offrait ses bras... A travers une "journée au village", vous allez revivre le dur labeur de ceux qui sont passé chez nous il y a plus de cent ans. Vous comprendrez aussi que pendant des siècles, notre peuple a vécu difficilement, trop souvent dans la misère. Mais ces artisans honnêtes accomplissaient un travail bien fait. Je me souviens. J'aimais aller voir le forgeron frappé son enclume, le potier façonner une cruche. Le sabotier, le cordier, le tisserand ne pouvaient fournir à l'ouvrage. Les femmes n'étaient pas moins actives. Je regardais les lingères toujours affairées, les lavandières penchées toute la journée sur la rivière et les fileuses, les cardeuses de laine qu'il ne fallait pas déranger. Il nous arrivait certains jours d'oublier nos fatigues pour nous retrouver au village. Et c'était la fête ! Les femmes amenaient les enfants. Jusqu'au soir, a des croisées de chemins, des musiciens nous accompagnaient dans des danses de chez nous. J'étais jeune. J'aimais la vie et je ne manquais jamais une fête. Amis, comme moi, vous danserez cet été "Un soir en Vendée". Jacques Maupillier (Garde)