Amoureux de Verdun. Retour Retour
Avec la Corse, la Vendée est le département qui a donné le plus lourd tribu au conflit. Sur les 70 000 soldats partis sur le front, 21 000 n'en sont pas revenus. Que reste-t-il de ces héros ? Rien. Ceux qui sont revenus, figés dans l'horreur, parlaient peu. Il ne reste que des souvenirs de familles, des lettres. Ceux qui sont morts dans les tranchées étaient les arrière-petits-fils des insurgés de 1793 tombés dans les chemins creux. Une statue, inspirée de La Pietà de Michel-Ange, représentant une femme portant un soldat mort, a été dévoilée pendant ce temps de recueillement. Ainsi qu'une stèle comportant les 144 noms des aïeux des Puyfolais disparus lors de la Grande Guerre. Le Puy du Fou s'est donné pour mission de faire vivre l'Histoire de France. Ces deux symboles sont installés près de la gare du Bourg 1900, dans le Grand parc.