Nature dans le Grand Parc. Retour Retour
Au Puy du Fou, la nature est omniprésente. Le Grand Parc possède une collection exceptionnelle d'arbres et de plantes, plus de deux cent cinquante variétés de végétaux, cinq mille pieds de roses pour quatre-vingt quinze variétés dont la rose du Puy du Fou. Une découverte agréable qui ravira les amoureux de la nature ou les simples promeneurs ! Les jardiniers du Puy du Fou sont toujours à la recherche de nouveautés pour créer des ambiances en parfaite harmonie avec l'époque et le décor des spectacles, des villages et des hôtels tout en veillant à ce que les plantes puissent parfaitement s'adapter à leur environnement. La nature au Puy du Fou c'est : 25 km de sentiers, Une forêt centenaire composée de 150 espèces d'arbres, 5000 pieds de rosiers de 90 espèces différentes, 70 espèces de plantes aromatiques et médicinales. Plus de 13000 bulbes plantés chaque année, 45 jardiniers et paysagistes, 20 nouvelles plantes testées chaque année, +/- 1,5 km de haies de buis au jardin à la française, devant "Le Grand Carrousel". Le potager est autogéré et 500 kg de légumes sont cultivés et livrés exclusivement au restaurant "L'Auberge" du "Village XVIIIème". Les jardiniers du Puy du Fou développent une approche fondée sur la chaîne alimentaire. Des carpes se nourrissent des larves de moustiques dans les étangs. Des mésanges chassent les chenilles. Des coccinelles luttent contre les pucerons et des moutons d'Ouessant jouent les tondeuses naturelles. Dans le respect des visiteurs, du matériel électrique est également utilisé afin que la nature soit toujours respectée y compris dans la façon dont elle est maîtrisée. Le Puy du Fou fait de son éco-responsabilité un principe stratégique. La nature est traitée avec grand soin, mais la main de l'homme sait se faire oublier. Afin de maîtriser l'impact environnemental de l'activité d'un parc, le puy du fou a développé une véritable démarche de sensibilisation auprès de ses visiteurs. Des oliviers du stadium Gallo-romain aux buis taillés du Grand carrousel, de la roseraie à la vallée Fleurie, la nature accompagne les visiteurs lors de leur voyage dans le temps. Des jardiniers et paysagistes travaillent toute l'année à la préservation, l'entretien et l'élagage des 130 espèces d'arbres présents dans la forêt de 55 hectares du puy du Fou, des 250 sortes de plantes sauvages, des 5 000 pieds de rosiers de 85 espèces différentes et des 20 espèces de plantes aromatiques et médicinales. Les visiteurs sont informés grâce à une signalétique sur les espèces rares, les plantes sauvages, les plantes médicinales et les différentes variétés de légumes dans les potagers du village XVIIIe et de la cité Médiévale. Aucun insecticide chimique n'est utilisé et le compost est aujourd'hui l'unique engrais