Sur la Colline du Puy du Fou….
D'où que l'on vienne, quel que soit le chemin que l'on emprunte, la route est longue et mystérieuse. Ni forteresse, ni remparts. Pas imposant en haut d'une colline, le château est imprévisible... Ce n'est qu'au détour d'une courbe, au travers des buissons sauvages, au-dessus de la cime des arbres que l'on devinera les ruines. Sans prétention, c'est ici que depuis des siècles, le château du Puy du Fou se repose et coule des jours paisibles, les pieds dans l'eau et la tête dans les étoiles, loin des vicissitudes du temps. Pancarte après pancarte, départementale après nationale, les cars et les voitures déferlent, avalent les kilomètres et pourtant le château se cache toujours et se fait attendre. Et l'on roule et roule vers l'inconnu, vers un nom, un lieu, une réputation... S'il n'y avait pas quelques indications sur les bords des routes "Puy du Fou", les plus impatients rebrousseraient sans doute chemin. Mystérieux, austère et humble à la fois, le château ne s'impose pas. Ce n'est pas lui qui vient à nous, c'est nous qui allons vers lui. Résigné, peut être, depuis qu'il y a quarante ans maintenant, sa tranquillité a quelque peu été brusquée, son rythme de vie bousculé. Jusqu'au dernier moment, on ne connaîtra rien de lui, ou si peu... quelques notes lues dans un guide ou sur internet. Mais le château du Puy du Fou, c'est bien plus que cela. C'est une âme et un cœur. Ce sont des odeurs, des anecdotes et des éclats de rire c'est une histoire ! Mais une histoire pas comme les autres. L'histoire d'un château en avait fini avec son temps, mais sous l'influence de quelque 3800 caprices s'est trouvé une nouvelle raison de vivre. Et ce n'est en fait qu'une fois assis dans les tribunes, en tête à tête avec lui que l'on fera vraiment connaissance. Le chemin aura été, certes un peu long, plein d'embûches peut-être et de suspens. Mais maintenant il fait noir, le spectacle peut commencer et le château livrer ses secrets... Deux heures plus tard faisant le chemin inverse, nous laisserons à la nuit le soin de veiller sur lui avec des promesses de retrouvailles.
Retour Retour