Les Îles de Clovis. Retour Menu  Cité Nocturne Retour Menu  Cité Nocturne
Les visiteurs qui découvrirent pour la première fois les Iles de Clovis seront surpris par ce qu'ils auront sous les yeux ! L'hôtel n'est pas un hôtel, mais bien un hébergement thématisé et ne ressemble à aucun autre. Construit sur 7 hectares, il se présente sous la forme d'une cité lacustre du 5ème siècle composée d'une cinquantaine de huttes posées sur pilotis (500 lits) . Chaque hutte abrite deux chambres de 26 pouvant accueillir chacune jusqu'à 5 personnes. Cet ensemble de huttes, tout confort, restitue l'ambiance des villages du 1er millénaire. Ce dépaysement est un véritable havre de paix et de verdure, assuré par l'eau qui serpente entre les cabanes au toit de chaume. Neuf plans d'eau artificiels ont été créés pour les alimenter en cascade. Cet hôtel suit l'évolution du Puy du Fou. 40 % des visiteurs du Puy du Fou (ils étaient 90 % en 1990) sont désormais des "visiteurs de proximité". Ils habitent dans un rayon de 2 à 3 heures de route et font l'aller- retour dans la journée, et décident de venir la veille pour le lendemain et "fonctionnent à l'instinct". Les visiteurs les plus lointains, préparent leur voyage longtemps à l'avance et dorment au moins une nuit sur place. C'est pour ceux-là que se met en place depuis quelques années la "Cité nocturne" du Puy du Fou avec ses restaurants. Le dépaysement est en tout cas garanti ! Pour cet hôtel, toutes sortes d'équipes ont été mobilisées. Les plans du site ont été réalisés par la Sica de La Roche-sur-Yon, déjà à l'origine du Stadium, du Bourg 1900, du Carrousel et du village des Ouches. La décoration intérieure est assurée par Thierry Rétif (le Bourg 1900, le Logis de Lescure). Les animaux ont été choisis par l'Animalerie du Puy du Fou pour leur look rustique. Enfin Jérôme Vrignaud et son équipe de jardiniers ont travaillé d'arrache-pied pour orner les abords de l'hôtel de 80000 plantes et autres graminées. Le Banquet de Mérovée (restaurant de l'hôtel) joue la carte mérovingienne. Au menu des produits d'époque : soupes, cochons de lait farcis, jambon fumé au foin, ragoûts, poissons. Les costumes choisis pour le restaurant et la réception sont éclatants. Taillés dans des tissus rouges et orange, avec de grosses ceintures en anneaux. Les chambres sont plus douces avec un ensemble de brun, d'ocre et de bis. Pour tous ces passionnés les Îles de Clovis a été un formidable défi. Entre le projet et la réalisation, beaucoup de problèmes ont être résolus et un cahier des charges en matière de sécurité se devait être très rigoureux. Profondeur des 9 plans d'eau (1,20 m de profondeur à 2m maximum), risques d'incendie à cause des toits de chaume etc... Un à un, les problèmes se sont évanouis tandis que la qualité environnementale du projet restait la priorité. Les toits sont en chaume, l'isolation des murs à colombage en chanvre et lin. Les eaux usées servent à l'arrosage des plantes. La décoration intérieure allie l'authenticité au confort optimal de standing trois étoiles : vasques des salles de bain en pierre de granit, lits en chêne, mobiliers en bois. Les portes d'entrée en bois massif sont équipées de capteurs électroniques qui permettent à la même carte d'ouvrir indifféremment la porte ou la télévision. Dans les chambres les tons bruns et ocre ont été déclinés et disposent d’une connexion Wi-Fi gratuite, d’un téléviseur avec accès à la chaîne Puy du Fou, aux chaînes françaises et aux chaînes internationales. Aucun détail n'a été négligé. Chaque matin, le petit-déjeuner est servi sous forme de buffet à volonté (viennoiseries, pains, céréales, fruits frais, laitages, boissons chaudes et froides, etc.) dans le grand restaurant : Le Banquet de Mérovée. Celui-ci ouvre également le soir et propose un large choix d'entrées, plats et desserts régionaux, toujours en formule buffet. Enfin, un bar est à la disposition de celles et ceux qui souhaitent terminer tranquillement leur journée autour d'un verre. Situé sur les hauteurs du Puy du Fou, vous bénéficiez d'une vue exceptionnelle sur le Haut-Bocage Vendéen.