Mousquetaire de Richelieu. Retour Retour
"Les Trois Mousquetaires" est le titre d'un roman d'Alexandre Dumas. Il raconte les aventures d'un jeune homme de 18 ans, nommé d'Artagnan, qui va à Paris pour devenir mousquetaire du Roi. Mais, c'est vers la fin du XVIe siècle que l'on trouve l'origine des mousquetaires du Roi. Ils étaient des gentilshommes qui escortaient Henri IV, armés d'un mousquet à canon court avec lequel ils pouvaient tirer tout en restant à cheval. La carabine, d'où leur nom de "Carabins du roi". Le mousquet était une arme lente car elle nécessitait plusieurs opérations avant la mise à feu. Verser la poudre, introduire la balle, allumer la mèche avec un briquet (mèche que l'on attachait en attendant à la têtière de la bride), amorcer le mécanisme à ressort. Louis XIII créa en 1622 un corps de cavalerie. La compagnie des mousquetaires du Roi. Les 150 mousquetaires étaient issus de grandes familles et portaient une casaque bleue agrémentée d'une grande croix d'argent. Richelieu possédait sa propre compagnie de mousquetaires portant une casaque rouge qui, à sa mort, passa sous les ordres du Roi. Chaque compagnie comptait un porte-drapeau, un porte-étendard, 250 mousquetaires, un aumônier, un fourrier (qui s'occupait des armes), un sellier, un apothicaire, un maréchal-ferrant, quatre hautbois et six tambours.