Courage et Fidélité…. Retour Retour
Je me souviens des travaux d'été dans la campagne. La fenaison, la moisson...., les journées me paraissaient longues et pénibles. En hiver, après avoir parcouru longuement les sillons, je revenais, harassé, par les chemins creux. Les bœufs s'enfonçaient dans la boue. Le chariot restait dans les ornières. Lorsque, le soir, on s'assemblait avec les voisins, dans la lumière des flammes de la haute cheminée, le réparais mes outils ; râteaux, fléaux, courroies.... Et un jour, à la fleur de ma jeunesse, j'ai connaître les jours les plus sombres de mon existence. Mon pays saccagé, les miens poursuivis, les embuscades, les gardes.... Ce sont toutes les scènes de labeur, de gaieté, de tristesse... élaborées dans vos réunions, vos veillées, que vous... "Gens du puy du Fou" allez revivre et, nul ne saura vos efforts, vos sacrifices,... Dans la boue, sous la pluie et le froid pour évoquer avec éclat le passé si riche de notre Vendée. Votre courage et votre fidélité feront battre une fois de plus le cœur de la Vendée. (Jacques Maupillier - Garde au Puy du Fou)