Ces Ruines. Retour Retour
Ces ruines sont l'ouvrage de l'homme, qui porte ses coups. Usant de sa liberté pour briser les statues, il a appris la haine aux pierres en leur donnant cette terrible silhouette d'une force tragique, comme pour se venger de lui-même. Ces ruines sont l'ouvrage du "Temps". Elles n'effraient pas. Le "Temps", les dépouillant de leur aspect farouche, leur a donné des grâces féériques. La nature a travaillé auprès des ans. Elle a semé des fleurs dans les lézardes. Sur les décombres, elle a fait le nid des oiseaux. Tous les jours, sans cesse, elle y remet la vie. Non, il n'y a rien autour de ces ruines qui ressemble à la haine. Et l'amour, qui connaît tous les arts, l'amour qui, jadis en ces lieux, se fit architecte et sculpteur, aujourd'hui se fait admirateur du charme et de la pureté. (Extrait de "Ce Soir la Vendée" - 1978). Mon histoire... Bâtit en 1430, ma partie médiévale se distingue par ses blocs de granit.... Ma période renaissance est visible derrière l'ombre de ces fenêtres.... Avec mes briques roses, je suis une légende,.... Avec ma cour d'honneur, je suis une histoire,.... Avec mes acteurs, je suis redevenu vivant, ..... Avec mon premier château, je suis le premier Puyfolais du temps.... Devenu ruine abritant les moineaux de muraille, j'étais un château oublié des mémoires...... Mais, il y a 40 ans... L'histoire me sortait de l'ombre.... Je suis le Puy du Fou !!!!