Bourg 1900. Retour Retour
Le premier thermomètre véritable a été inventé à Florence en 1654 par le grand duc de Toscane. L'appareil, à alcool, portait 50 graduations. En hiver, il descendait jusqu'à 7 degrés et montait, en été, jusqu'à 40 degrés. Dans la glace fondante, il marquait 13,5°. Puis en 1702, l'astronome danois Ole Roemer (1644-1710) fabrique un thermomètre à alcool marquant l'eau bouillante à 60° et la glace pilée à 7,5°. En 1717, le savant allemand Gabriel Fahrenheit (1686-1736) remplace l'alcool par du mercure. Il fixa à 32° la température de la glace fondante et à 98,6° la température normale du sang (environ 100°). Il donne au thermomètre sa forme définitive. Remarque : Un thermomètre ne mesure pas la température de votre corps mais sa propre température. C'est pour cela qu'il vous faut attendre que le thermomètre chauffe et atteigne la température de votre corps avant de le lire.