Bourg 1900. Retour Retour
Du latin lampadarius (Chandelier, porte-flambeau). Un lampadaire est un dispositif d'éclairage monté un support vertical (élevé) souvent ouvragé et soutenant une ou plusieurs lampes. Un réverbère, c'est un dispositif (miroir, réflecteur) associé à une lampe, destiné à réfléchir dans une direction donnée la lumière ou la chaleur et spécifiquement destiné à l'éclairage de la voie publique. L'utilisation publique du "lampadaire" apparaît en 1414 à Londres avec l'obligation d'utiliser des lanternes huile, ou bougie) pour éclairer les espaces publics. Au début du XIXe siècle, l'éclairage public (grâce à la maîtrise du stockage du gaz) est considéré comme une innovation majeure permettant d'améliorer le confort de la population. Les réverbères de l'époque nécessitaient l'intervention d'une personne chargée de leur allumage en début de soirée. Plus tard, lorsque l'électricité a fait son apparition et que les lampes à sodium sont devenues courantes, l'abandon des becs de gaz s'est fait tout naturellement. Les "luminaires" sont des objets qui reflètent les différentes époques et les régions, et son aspect a connu des changements grâce aux avancées technologiques. (Renaissance, Second Empire, Art nouveau, Art déco et maintenant Design innovants incluant des modèles solaires et hybrides).